une

Partenaires

CNRS
Logo tutelle
Logo carnot


Rechercher

Sur ce site


Accueil > Actualités > Venue de la patiente désafférentée GL en Europe

Venue de la patiente désafférentée GL en Europe

Mise à jour : 26 juin 2012

La personne que l’on présentera comme GL, pour préserver un certain anonymat, présente un cas rarissime de pathologie, une neurodégénérescence massive qui l’a privé des fibres afférentes proprioceptives du nez jusqu’aux pieds. Le rôle des fibres proprioceptives est d’informer constamment le cerveau de la position et du mouvement de l’ensemble de nos segments corporels : en l’absence de vision, la proprioception est donc le seul sens permettant de localiser sa main ou son pied. Sans proprioception, les problèmes rencontrés sont donc majeurs : par exemple, imaginez-vous vous réveillant en pleine nuit, dans l’obscurité, voyant l’interrupteur mais incapable de l’atteindre car vous ne savez pas où est votre main !

La désafférentation proprioceptive de la patiente GL date de 1979 : cette Québecoise née en 1947 a alors longtemps été privée de multiples fonctions motrices. Suite à une longue année de réhabilitation, GL a bien récupéré au point de vue moteur de sorte qu’elle puisse notamment se tenir assise, saisir et manipuler des objets, déplacer son fauteuil roulant... Aujourd’hui âgée de 65 ans, GL vit encore de façon autonome chez elle, ce qui montre bien son excellent état de forme.

Etant donné la difficulté qu’éprouvent les scientifiques pour manipuler expérimentalement la proprioception, le cas de GL est particulièrement intéressant à étudier. Organiser la venue de GL en Europe permettra donc de répondre à de nombreuses questions, comme par exemple : Quels comportements sont possibles malgré l’absence de proprioception ? Quels sont les déficits majeurs observés suite à une atteinte proprioceptive ? Dans quelle mesure la plasticité nerveuse permet une récupération fonctionnelle ? Sur quel sens s’appuyer pour optimiser la réhabilitation ?

La venue de la patiente GL est programmée pour mai 2013. L’organisation de cette opération consiste principalement à fédérer les chercheurs intéressés pour trouver des financements et ainsi payer à GL et son accompagnateur/accompagnatrice le déplacement, l’hébergement et la restauration. Cette venue est organisée par Fabrice Sarlegna, chercheur du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) qui travaille au sein de l’Institut des Sciences du Mouvement (Unité Mixte de Recherche CNRS et Aix-Marseille Université, Marseille) et Annie Schmied, directrice de recherche CNRS de l’Institut des Neurosciences de la Timone (UMR CNRS et Aix-Marseille Université, Marseille).

Un grand merci à l’Institut des Sciences du Mouvement pour son soutien à l’organisation de cette venue. Merci également à l’Association pour la Recherche et l’Activité Physique et Sportive (ARAPS) qui est présidée par le Prof. Eric Berton, actuel Directeur de l’Institut des Sciences du Mouvement et gérée par son trésorier, Fabrice Gaudy, Responsable administratif et financier de la Faculté des Sciences du Sport de Luminy.

Voir en ligne : Plus de détails sur la visite de GL, en anglais

Post-scriptum :

Contact :
Fabrice SARLEGNA
Chargé de Recherche CNRS

Site sur la toile : www.ism.univmed.fr/sarlegna